Une journée de Marie-Julie

Une journée de Marie-julie

Une heure après minuit

Je me transporte au jardin des Oliviers, là où Notre-Seigneur but le calice de mes péchés. A peu près un quart d'heure, j'y fais oraison sur la tristesse que mes péchés ont causée à Notre-Seigneur.

Puis je me transporte aux pieds de la Sainte Vierge. Je lui demande l'humilité, l'obéissance et le secret d'aimer le bon Dieu.

Après je récite le Souvenez-vous, le Salve Regina et je me repose en pensant à Jésus et Marie vivant sur la terre.

A peu près vers deux heures

Je me transporte en enfer et, arrivée là, j'entre dans la caverne où je contemple l'horreur du péché...

Je prends tous les péchés de ma vie que je lie, comme un fagot, avec le lien de la miséricorde divine. Je présente ce fagot à la Sainte Vierge pour qu'elle le donne à son divin Fils. Je me figure voir Notre-Seigneur descendre, et je le prie d'y mettre le feu, mais un feu d'amour, de miséricorde et de pardon.

Après qu'il est réduit par les flammes, j'en ramasse les cendres et je les fais bénir par la Sainte Vierge, et je prie pour que chaque grain publie la clémence de Notre-Seigneur. Je dis trois fois : amour, amour, amour. Je me recueille encore, et je prie pour tous les ennemis de la bonté de Dieu.

Ensuite je fais ma communion spirituelle et j'entre dans les cinq plaies de Notre-Seigneur. J'étudie son amour immense pour nous tous, pauvres pécheurs. Je me recueille encore et je vois le jour qui passe par la fenêtre.

Vers trois heures

Je me transporte sur le Calvaire et, là, je fais une prière pour tous les bons pères de l'Église, particulièrement pour ceux qui sont de nos amis. Ensuite je prie le bon Jésus de prendre un marteau et de frapper sur mon cœur pour y enfoncer toutes les vertus...

Je prie la Sainte Vierge d'arroser tous les cœurs, comme un jardin, de toutes les gouttes d'amour qui sont dans son propre Cœur. Je prie pour la Sainte Église et pour le Saint Père. Je fais un petit quart d'heure d'oraison sur la Passion, et je reste en présence de Dieu.

Vers quatre heures

Je me transporte au ciel, et je salue les bons Anges qui sont à la porte. Puis je les envoie saluer tous les bons amis de Notre-Seigneur et les miens.

Ensuite je me fais mendiante, couverte de haillons. Je prends mon cœur comme un petit bol et je le tends au bon Jésus. Je lui demande la charité et, quand il est rempli, je vais à la Sainte Vierge et je la prie de faire porter de tous côtés cette petite aumône.

Après cela, je fais un examen de conscience de toutes les misères et distractions du temps passé, et je dis le Miserere.

A cinq heures

Je me transporte au pied du tabernacle et là, dans mon cœur, je fais une petite leçon au Bon Dieu. Je le «prêche» et je le prie d'envoyer ses grâces aux prêtres qui vont monter à l'autel. Je demande aux Chérubins de les accompagner de la sacristie à l'autel.

Je me fais comme une petite niche derrière l'autel. Dans ma petite niche, lorsque le prêtre célèbre le saint sacrifice, j'entends chanter les Anges et, quand Notre-Seigneur descend sur l'autel, je me couvre de toutes mes misères ; j'implore ; je demande grâce et pardon et je rentre au fond de ma niche. Quand le prêtre donne la Sainte Communion, je me fais petit reptile ; je le suis à la table sainte et j'ouvre la bouche pour ramasser les parcelles qui pourraient tomber. Je l'accompagne de nouveau jusqu'au saint autel, et je reste à la porte du tabernacle où je fais oraison sur la sainte Eucharistie, pour moi et mes amis.

A six heures

J'assiste au saint sacrifice. Je me représente la montagne du Calvaire et je vois Notre-Seigneur chargé de sa Croix par le prêtre. Je demande à tous les saints ministres du Seigneur une goutte du précieux sang. Je prie pour tous ceux qui me font du bien sur la terre et pour les âmes du purgatoire.

A sept heures

Je fais mon oraison du matin. Je récite mon chapelet et je me repose un peu.

A huit heures et demie

Je dis mon chapelet pour les pères Étoile et Providence. Je prie mon bon Ange d'aller vous dire bonjour pour moi.

A neuf heures

Je prie en réparation des outrages qu'on fait au Saint-Sacrement et pour que de bonnes actions se fassent dans la journée. Je fais visite à la Sainte Vierge, et je m'impose quelques petites pénitences.

De dix à onze heures

Je me repose et, à midi, je fais la communion spirituelle. Je récite mon chapelet des cinq plaies.

A une heure de l'après-midi.

Je me prépare à entrer dans l'extase par le Veni Sancte et les litanies de la Sainte Vierge. J'invoque l'Esprit Saint, je fais un acte d'humilité et, de deux à cinq heures, je reste dans l'extase.

Vers six heures du soir

Je fais quelques petites prières pour remercier le bon Dieu. Je fais mon examen de conscience, et je me repose encore " un petit. "

Vers huit heures

Je dis le chapelet en commun, la prière du soir, et je chante un petit cantique comme bonsoir au bon Dieu.

Après cela, je " prêche " tout petit, en doux, avec Angèle (sa sœur). " Je parlons " de notre bonheur, de nos peines et un mot sur le ciel. Après elle s'endort.

Je reste toute seule. Je fais une grande oraison d'une heure à peu près. Je me mets en la présence de Dieu ; je dis mon chapelet et je pleure " un petit ", mes péchés. Il est près de minuit. Je me tiens au pied de la Croix. Je prie pour les pères victimes, pour les frères et sœurs de la Croix. Je remercie Notre-Seigneur de tout le bien qu'il me permet de faire, par vous mon père et par tous les saints prêtres. Je récite le Parce Domine et le Cor Jesu Sacratissimum.

Exorcisme de Léon XIII - Articles Religieux - Livres et brochures - Religious items - Discover Marie-Julie - Infos du Sanctuaire - Conférences

Neuvaine de prière - Dévotion réparatrice - Paroles du Ciel - Découvrir Marie-Julie - Historique - Marie-Julie du Crucifix - Les demandes du Ciel

Le surnaturel - Oraisons et prières - Témoignages - Des extases de Marie-Julie - Les évènements annoncés - Quelques prophéties - Autres prophéties

Cris du Ciel - Le Sanctuaire de Marie-Julie - Informations légales - Conditions générales de vente - Contact - Accueil - Retour

© 2017 - Tous droits réservés "Association le Sanctuaire de Marie-Julie Jahenny" Tél : 02 40 51 06 81