Conférence donnée à Pau le 26 mai 1978

Mesdames, Messieurs,

Je remercie les organisateurs de cette conférence d’avoir accepté ma proposition de venir vous parler du grand Martyr Chrétien du XXe siècle : le Cardinal Mindszenty, défenseur de sa Patrie - la très noble Nation Hongroise - et aussi de la Chrétienté. Martyr de la Révolution tout d’abord et, à la fin de sa vie, martyr, hélas, de la maffia qui s’est introduite au sein de l’Eglise, pour exécuter les volontés de Lucifer ![1]

A plusieurs reprises, Il a daigné correspondre avec moi ; Il devait me faire l’honneur de me recevoir lors du voyage qu’Il devait faire en France et qu’a empêché l’archevêque de Paris. Il est mort avant d’avoir pu réaliser sa venue en France. Je conserve ses lettres comme autant de reliques.

*******

Le Cardinal Mindszenty est né le 29 Mars 1892 à Mindszent dans le diocèse de Szombathely, à l’ouest de la Hongrie, dans une famille de vieille souche paysanne anoblie pour son héroïque défense de la Hongrie et de la Chrétienté contre les Turcs. Le nom de sa famille était Pehm.

Dans notre étude sur «L’Infaillibilité Pontificale», nous avons indiqué, preuves à l’appui, que le Cardinal Rampolla, Secrétaire d’Etat de Léon XIII, le Cardinal Liénart etc.. avaient appartenu à la franc-maçonnerie. La Sainte Vierge à la Bergère de la Salette avait précisé : «Rome deviendra le siège de l’antéchrist».

En 1942, il magyarisa son nom pour protester contre la tyrannie germano-hitlérienne à l’égard de la Hongrie. Il prit alors le nom de son village natal.

Son père occupait une situation importante dans les affaires communales, président du conseil administratif de la paroisse et de l’école, oeuvres auxquelles il se dévouait généreusement. Sa mère, intelligente et bonne, illumina son foyer. Ses parents, après l’école primaire lui assurèrent une instruction soignée au collège des Prémontrés de Szombathely. Il en sortit avec la mention «très bien» dans toutes les matières, sauf en physique. La théologie, la littérature et l’histoire l’attiraient très particulièrement. Il s’y occupa activement aussi du mouvement de la jeunesse catholique et il reconnaît que cela lui fut particulièrement utile au moment où il eut à diriger des jeunes. Au grand séminaire de Szombathely, il se consacra avec ardeur aux études théologiques. Le 12 juin 1915 - en la fête du Sacré-Coeur de Jésus - il fut ordonné.

«Dans mes souvenirs, écrit le Cardinal les souffrances et une passivité imposée par les événements occupent une plus grande place que les années d’activité».

Et pourtant, quelle admirable activité - et dans tous les domaines - fut la sienne. Jugez-en plutôt :


[1] Le 29 juin 1972, Paul VI a déclaré qu’il avait le sentiment que «par quelque fissure la fumée de satan est entrée dans le peuple de dieu... une puissance adverse est intervenue dont le nom est le diable». (Documentation Catholique du 16 juillet 1972)

Cardinal Mindszenty Martyr

5 € – 50 pages

ISBN 978-2-919247-23-3

Exorcisme de Léon XIII - Articles Religieux - Livres et brochures - Religious items - Discover Marie-Julie - Infos du Sanctuaire - Conférences

Neuvaine de prière - Dévotion réparatrice - Paroles du Ciel - Découvrir Marie-Julie - Historique - Marie-Julie du Crucifix - Les demandes du Ciel

Le surnaturel - Oraisons et prières - Témoignages - Des extases de Marie-Julie - Les évènements annoncés - Quelques prophéties - Autres prophéties

Cris du Ciel - Le Sanctuaire de Marie-Julie - Informations légales - Conditions générales de vente - Contact - Accueil - Retour

© 2017 - Tous droits réservés "Association le Sanctuaire de Marie-Julie Jahenny" Tél : 02 40 51 06 81