Union mondiale des intellectuelles

Dîner conférence du 05 octobre 1978

Madame La Présidente,

Vous m’avez fait l’honneur de me demander de venir ce soir parler aux membres de «l’union mondiale des intellectuelles» sur «l’angoisse actuelle du monde & la mission de la France». Vous comprendrez donc, avant de commencer que je vous exprime ma vive reconnaissance puisque ainsi vous me permettez de traiter un sujet aussi grave devant un auditoire très spécialement compétent et donc susceptible de saisir le problème dans toute son ampleur.

Monsieur Le Ministre,

Messieurs Les Ambassadeurs,

Mesdames, Messieurs,

Depuis peu, on constate, jusque dans les classes ignorantes de la politique et même dans les campagnes, une angoisse croissante. On a le sentiment instinctif d’être à la veille d’évènements de la plus extrême gravité ; et ce, non seulement en France, mais dans les principaux pays du monde civilisé. A plus forte raison, ce sentiment est-il plus vif dans les classes instruites et dirigeantes. Un hebdomadaire n’a-t-il pas dit que le Président de la République aurait posé une question aux Ministres concernant la proximité d’une troisième conflagration mondiale, lors de la dernière réunion de Rambouillet ?

Cette crainte, hélas, est justifiée quand on constate la disproportion, chaque jour plus grande, des armements entre l’Ouest - qui paraît aveugle et s’abandonne - et l’Est qui, lui, atteint au gigantisme aussi bien sur terre, sur mer que dans les airs, sans omettre l’immense péril atomique et nucléaire… En mai et juin derniers les Présidents Senghor et Tito n’ont-ils pas déclaré que la troisième Conflagration Mondiale était pratiquement commencée ? Et depuis lors les évènements d’Iran ont éclaté, sans oublier le génocide des Chrétiens du Liban qui continue…

La crise, qui touche à peu près tous les pays industriels comme aussi la plupart des branches de l’activité humaine, entraîne un chômage toujours plus important en même temps qu’une crise financière latente et quasi insurmontable, comme aussi des impôts toujours plus écrasants et plus insupportables. Le monde est acculé à la faillite universelle. La Radio n’a-t-elle pas annoncé la semaine dernière que les Caisses de l’Assurance Chômage seraient vide le 15 janvier prochain ?...

Une criminalité plus grande que jamais : n’avons-nous pas appris, au début de cette semaine, qu’en un an elle avait augmenté de quinze pour cent ? Ni la propriété, ni la vie humaine ne sont plus respectées. ‘’Valeurs Actuelles’’ vient dans son avant-dernier numéro de dire que ‘’les français ont peur’’.

L’insécurité générale, engendrée par les enlèvements et le terrorisme anarchiste atteint les Pays réputés les plus civilisés, à tel point qu’on peut parfois se demander si certains gouvernements n’y ont pas une part de complicité, car ‘’on considère qu’un certain niveau de criminalité est admissible et inévitable, si bien qu’à la violence anarchique, on préfère le crime organisé’’ qui peut permettre de se maintenir au pouvoir ou d’y parvenir par la terreur. Certains n’assurent-ils pas que la troisième conflagration mondiale serait prévue et organisée dans ce sens ?...

Un déséquilibre mental de plus en plus inquiétant, surtout dans la jeunesse, plus victime que coupable du fait de la carence des autorités religieuses actuelles, comme aussi des autorités civiles, carence qui a pour effet de la précipiter vers les sectes ou la drogue parce qu’elle ne trouve plus dans l’Eglise d’aujourd’hui la satisfaction de ses besoins spirituels, ni dans les lois la protection à laquelle elle a droit, et qui est à l’origine de tant de suicides et entraîne l’effondrement de la moralité.

Enfin une pollution qui devient telle que les savants les plus qualifiés jettent le cri d’alarme et déclarent que, vers la fin du siècle présent, l’homme risque de ne plus pouvoir vivre sur la terre… Jean Guitton a écrit dans ‘’Paris-Match’’ du 27 août dernier :

«On ne peut plus dissimuler que nous en sommes venus, depuis Hiroshima, à un moment pathétique de l’Histoire humaine, puisqu’une destruction quasi générale sera toujours possible à tout instant ?

Nous entons confusément que les choses de ce monde ne peuvent pas continuer comme elles sont maintenant sans risquer une catastrophe ; qu’il va donc falloir choisir entre deux solutions : se réformer ou périr». Guitton a raison.

Bref de quelque côté qu’on se tourne, les évènements dépassent les hommes, comme si le monde s’acheminait vers un châtiment inexorable et malheureusement mérité…

L’Écriture dit que toute maison qui ne repose pas sur Dieu s’écroule. Or Messieurs, il est évident que, dans son ensemble et quelles que soient les Religions, le monde a renié son Créateur et a mis Dieu à la porte de sa vie et de toutes ses institutions. Son athéisme politique l’a précipité dans le matérialisme et l’immoralité les plus abjects. Ce faisant, il a détruit tout idéal. Or la jeunesse - plus que tout autre - a besoin d’idéal pour être capable de se surpasser elle-même et de pouvoir atteindre au plus grand héroïsme...

Angoisse actuel du monde & Le droit Royal historique en France

5 € – 40 pages

ISBN 978-2-919247-26-4

Exorcisme de Léon XIII - Articles Religieux - Livres et brochures - Religious items - Discover Marie-Julie - Infos du Sanctuaire - Conférences

Neuvaine de prière - Dévotion réparatrice - Paroles du Ciel - Découvrir Marie-Julie - Historique - Marie-Julie du Crucifix - Les demandes du Ciel

Le surnaturel - Oraisons et prières - Témoignages - Des extases de Marie-Julie - Les évènements annoncés - Quelques prophéties - Autres prophéties

Cris du Ciel - Le Sanctuaire de Marie-Julie - Informations légales - Conditions générales de vente - Contact - Accueil - Retour

© 2017 - Tous droits réservés "Association le Sanctuaire de Marie-Julie Jahenny" Tél : 02 40 51 06 81